Big Flo et Oli

Les rappeurs toulousains se moquent du monde du rap

Les rappeurs toulousains se moquent du monde du rap et entame une tournée des Zéniths. 

Leur concert à la Luciole le 27 octobre 2017 affiche déjà complet.

Dans votre nouvel album La Vraie Vie, vous vous moquez, entre-autre, du monde du rap. Pourquoi ?

 

« Dans le clip Personne, on commence par un sketch avec Jamel assez ironique sur le monde du rap, sur les images que les rappeurs envoient : grosses voitures, femmes objets et bling bling. Jamel nous donne ses conseils pour devenir de méchants rappeurs mais on se considère vraiment comme de gentils rappeurs. Même si c’est censé nous critiquer, on trouve ça plutôt cool d’être différents. On se considère comme artistes et musiciens qui veulent raconter des histoires. »

 

Comment composez-vous vos textes qui racontent des histoires ?

 

« Depuis tout petit, on compose nos textes de la même manière : ça part d’une idée avec mon frère, Big Flo, et ça se finit avec la musique. Généralement, toujours ensemble dans la même pièce. C’est un processus qu’on fait à deux. »

 

À quoi faut-il s’attendre pour un concert de Big Flo et Oli à la Luciole ?

 

« Par rapport à la première tournée, on a beaucoup plus travaillé notre décor avec écran géant, vidéos interactives. Il faut aussi s’attendre à de la musique live. Même si c’est un concert de rap, on a intégré des instruments, je jouerai de la trompette et mon frère les percussions, mais aussi deux autres musiciens avec plein d’instruments. Et surtout des moments d’histoires, des improvisations, des clins d’œil et des échanges avec le public car le concert est notre moment favori. »