Concert baroque au musée

Musique baroque

Baroque sonne comme un mot bizarre et ancien. Certes, quand on qualifie un comportement comme étant "baroque", on le considère comme excentrique. Et ce samedi 14 novembre 2015, le concert-lecture de musique baroque me semblait arraché à un passé lointain. 

Pourtant, le Baroque désigne simplement une période de l'histoire qui s'étend du début du XVIIème siècle au milieu du XVIIIème siècle. L'inspiration baroque succède à celle de la Renaissance qui a vu naître le Contrepoint et la Polymélodie. Son esthétique précède le classicisme où la phrase musicale est ponctuée (Mozart, Beethoven). Muscialement, le Baroque se distingue par :

- l'importance du contrepoint

- une harmonie enrichie progressivement

- une expressivité accrue, importance des ornements.

En résumé, c'est un style savant et sophistiqué.  

L'atelier du sensible

Les artistes de ce rendez-vous affirment néanmoins : "Nous préférons éviter de scinder arbitrairement le XVIIIe siècle entre une première moitié « baroque » et une seconde « classique », l’histoire et l’histoire de la musique sont faites d’évolutions et mutations constantes, dont la continuité est indissoluble par des bornes chronologiques."

Cet atelier du sensible est une association de jeunes musiciens passionnés de musique ancienne. Ils veulent organiser des concerts, dans des formations variables au gré du répertoire abordé, quatuor à cordes, broken consort, orchestre classique.

Les "Artisans du Sensible" expose un répertoire oublié du grand public, suivant une approche pédagogique, dynamique et historicisée. C'est pourquoi son interprétation se fait, dans la mesure du possible, sur instruments d’époque, afin de recréer une expérience authentique de la musique ancienne.

Considérant le destin des autres arts depuis toujours entremêlé à celui de la musique, ils n'hésitent pas à donner une place à la littérature dans leur spectacle.

atelier du sensible

Les musiciens se distinguent par une infinie élégance et des nuances feutrées. Aucune autre salle que celle du musée des Beaux-arts ne nous aurait donné un concert aussi fin, avec ces murs rouges tapissés de tableaux, ces paysages à l'huile encadrés de dorure, auquel l’orchestre s’ajustait parfaitement.

 

Accessible aux néophytes, le spectacle entraîne le public à la découverte de l'oeuvre. 

atelier du sensible musique

Écrire commentaire

Commentaires: 0